Archives de catégorie : Anthropologie culturelle

Diversité/Interculturel/Inclusion: éléments d’un nouveau paradigme (Martine Boudet)

I-Contexte-Exposé des motifs

       La grave crise morale et politique que traverse le pays et singulièrement la jeunesse appelle des recours adaptés. L’extrémisme populiste qui prend progressivement le pouvoir à différents niveaux de l’Etat ainsi que les attentats djihadistes perpétrés en 2015 en sont des révélateurs : notre modèle de société et de République fait l’objet d’une remise en cause fondamentale, tant dans la population d’origine française que dans les quartiers populaires et multi-ethniques. Continuer la lecture

Les études post-coloniales en France: bilan et perspectives à l’aune de l’actualité (EHESS-Paris)

Migrations de masse suite à des conflits armés ou à la crise économique, montée des populismes extrémistes en France et en Europe, attentats djihadistes, mobilisations anti-racistes à partir des quartiers populaires…: cette actualité multilatérale repose les termes du débat citoyen. Quelle part peut y prendre la communauté universitaire et éducative? Le séminaire du 3 décembre 2015 fera un point sur des programmes de recherche et d’enseignement en vigueur ou souhaitables dans le secteur des études post-coloniales. Continuer la lecture

Economie de la connaissance et nouvel humanisme (Philippe Meirieu, préface du « Système éducatif »)

Economie de la connaissance et nouvel humanisme

Si l’accès à l’enseignement secondaire a été amplement développé au cours de la seconde moitié du XXème siècle, il reste beaucoup à faire pour sa véritable démocratisation, afin que l’Ecole contribue à élever le niveau de chacune des personnes et celui de la cohésion de nos sociétés. La fracture scolaire reste, en effet, particulièrement préoccupante ; les inégalités se développent et, au moment où la complexité de notre monde appelle un surcroît d’accès à l’abstraction et à la culture, un surcroît de citoyenneté et d’implication dans des collectifs solidaires, nos institutions scolaires sont en proie à des formes ouvertes ou larvées de délitement.
Continuer la lecture

La place des langues-cultures dans « Le système éducatif à l’heure de la société de la connaissance » (Franc Bardou)

L’avenir du système éducatif concerne tout un chacun, qu’il soit parent, élève, étudiant, enseignant, éducateur. A ce titre, la réflexion menée dans cet essai interpelle, d’autant plus en cette période de crise et de transition, où la communauté s’interroge sur le sens et l’orientation de ses pratiques sociétales. Continuer la lecture

Le système éducatif à l’heure de la société de la connaissance (ouvrage collectif)

La sortie de l’ouvrage Le système éducatif à l’heure de la société de la connaissance, dirigé par Martine Boudet et Florence Saint-Luc, avec une préface de Philippe Meirieu, est prévue pour le 5 décembre 2014.

Continuer la lecture

Méthodologie de lecture-écriture au service d’une gestion plus complexe et coopérative des connaissances (Martine Boudet)

  Comment résorber la fracture existant entre la culture scolaire et le développement des TIC et du monde médiatique? Par quels processus communicationnels, cognitifs et interprétatifs le sujet apprenant peut-il se forger une représentation pertinente et autonome d’un environnement externe et interne en mutation ?  Continuer la lecture

Prométhée généticien (essai de Claude Calame-2010)


Prométhée inventeur du génie génétique ? Prométhée héros fondateur des biotechnologies ? Prométhée champion des manipulations du génome humain ?
Dans la tragédie d’Eschyle, Prométhée se vante d’avoir transmis aux hommes des techniques civilisatrices. Systèmes de signes à déchiffrer, ces
tékhnai requièrent une habileté interprétative. Dès lors pas de surprise à voir la biologie moléculaire contemporaine penser les processus de la génétique humaine en termes de code à déchiffrer, de texte à lire, de bibliothèque à consulter.
Mais, malgré la prise en compte des facteurs épigénétiques et de l’environnement extérieur, ces métaphores sont utilisées dans un sens déterministe.

La perspective décentrée de l’anthropologue helléniste, doublée du regard critique du linguiste, ne permettrait-elle pas d’aller plus loin ? De même que les arts pratiques offerts aux mortels par Prométhée, les métaphores du code et du déchiffrement renvoient en fait à des procédures d’ordre interprétatif, en prise sur les ambiguïtés propres aux processus de signification. Au paradigme du déterminisme scientiste on préférera donc l’idée d’un multidéterminisme conjectural. Relevant d’une herméneutique, ce paradigme respecterait la part de hasard propre à tout processus de fabrication de l’homme. Pratiques de culture, les sciences du vivant sont, de fait, des sciences humaines.

Directeur d’études à l’EHESS, Claude Calame propose des textes grecs une approche combinant anthropologie historique et analyse des discours. Ce regard décentré invite aux engagements politiques notamment sur la question de la fabrication culturelle et sociale de l’humain, dans le présent.
Prométhée généticien de Claude Calame (Encres marines-2010)
Autres publications :

Poétique des mythes en Grèce antique (Hachette- 2000)
Pratiques poétiques de la mémoire
(La Découverte– 2006)
L’Éros dans la Grèce antique (Belin– 2009)